Khalil Gibran - Philippe Maryssael

Khalil Gibran

Né le 6 janvier 1883 à Bécharré dans le nord de l'actuel Liban, sous l'Empire ottoman, et décédé le 10 avril 1931 à New York, Khalil Gibran fut un poète d'expression arabe et anglaise, doublé d'un artiste peintre prolifique.

Après avoir abondamment écrit en arabe et exposé ses peintures et dessins, Khalil Gibran publia en 1923 son troisième ouvrage en langue anglaise : The Prophet (Le Prophète). Cet ouvrage, qui de tous ses écrits est le plus lu et le plus apprécié du public, fut traduit dans plus de cent dix langues. Rien qu'en français, quelque trente traductions existent, la première datant de 1926.

Philippe Maryssael

Bruxellois de naissance, Philippe Maryssael est Arlonais de cœur depuis 2002.

Traducteur de formation, Il nourrit, depuis son départ à la retraite, quelques projets de publication, dont de nouvelles traductions françaises, en présentation bilingue, des ouvrages que l'auteur et artiste libanais Khalil Gibran rédigea en langue anglaise.

Nouvelles traductions françaises

Le Fol : Ses Paraboles et Poèmes (édition bilingue)

Le Sable et l'Écume : Recueil d'Aphorismes (édition bilingue) Le Prophète (édition bilingue) Le Prophète (édition unilingue limitée) Le Précurseur : Ses Paraboles et Poèmes (édition bilingue)

(c) 2022, Philippe Maryssael (www.maryssael.eu)